La Bio est elle équitable ?

La Bio est elle équitable ?

Dans un document intitulé « principes de l’agriculture biologique », l’Ifoam (organisation internationale des mouvements de l’agriculture biologique) définit 4 principes éthiques, parmi lesquels le principe d’équité.

Ce principe souligne que ceux qui sont engagés dans l’agriculture biologique devraient entretenir et cultiver les relations humaines d’une manière qui assure l’équité a tous les niveaux et pour tous les acteurs, producteurs, salariés agricoles, préparateurs, transformateurs, distributeurs commerçants, et consommateurs.

L’Agriculture biologique doit fournir une bonne qualité de vie à chaque personne engagée et contribuer à la souveraineté alimentaire et à la réduction de la pauvreté. Elle vise à produire en suffisance des aliments et d’autres produits, de bonne qualité. Ce principe insiste sur le fait que les animaux doivent être élevés dans des conditions de vie qui soient conformes à leur physiologie, à leurs comportements naturels et à leur bien être.

Ce principe d’équité est l’un des fondements de la Bio. Tous les professionnels devraient s’en inspirer pour bâtir leurs actions. Ce n’est pas toujours le cas …

Contactez-nous